Je ne fais pas de politique, je n'aime pas me mêler des polémiques, j'ai une sainte horreur des conflits (et des cons tout court) mais devant la profusion de pétitions dans un sens ou dans l'autre, je vais tout de même vous livrer ma réflexion déjà exprimée ici ou là sur le mur d'amis.

Nous sommes dans un pays qui fût magnifique, le pays où un jour une partie du peuple s'est levée pour exiger que tous les hommes de cette nation naissent libres, aient les mêmes droits et les mêmes devoirs, obtiennent une justice au delà de leur religion, opinion ou origine sociale.

Que les évolutions sociétales jouent dans un sens ou dans un autre pour améliorer l'état de droit ou non, il n'est pas le but ici d'aborder le sujet.

Mais constater que dans ce pays-là ! la France ! une minorité du peuple se soulève pour que d'autres - encore plus petite minorité - n'obtiennent pas les mêmes droits qu'eux sous des prétextes fallacieux me dégoûte !

Je vais vous l'expliquer avec une image simple : c'est comme si les Nobles se soulevait pour que le Tiers État soit renvoyé dans sa cambrousse. Mon dieu que ces puants puissent souiller nos belles salles de mariage ! 

Le beau prétexte noble qu'il s'agirait de protéger les enfants je crois que cela reste l'argument de trop.

Un bébé vient d'un papa et d'une maman ? C'est pas vrai. Un papa et une maman sont des termes affectifs où l'amour vient prendre le pas sur la biologie.

Faire croire qu'il faille un papa et une maman est une grossière manipulation des termes.

Pour faire un enfant, si on veut se baser sur la biologie il faut : 1 ovule + 1 spermatozoïde et 1 utérus pour incuber le tout.

D'ailleurs, répondez donc à cette question simple, mesdames et messieurs les anti : Mais comment donc qu'il a été conçu Jésus ?

Rappelons les faits : Marie reçoit la visite de l'Archange Gabriel et annonce ensuite à Joseph qu'elle attend l'enfant de Dieu ?

Alors qui ment à qui là ? Et qui se voile gentiment la face quand ça lui plaît pour s'asseoir sur les croyances des autres ? Quand ça vient de vous c'est acceptable, quand ça vient des autres c'est des mensonges éhontés pour polluer les esprits de nos enfants ?

Une petite statistique voulez-vous, tirée tout droit de votre conception de la conception justement : 100% des homosexuels ont des parents hétéros !

Mince ! On devrait interdire aux hétéros de faire des enfants, ils vont devenir homo !

Mais ... combien d'enfants élevés par des parents homosexuels le deviennent eux homo ?

Parce que soyons honnêtes les uns envers les autres, vous avez peur que les enfants ne se construisent pas bien dans leur tête avec deux parents du même sexe. Certes, mais on parle de quoi exactement comme trouble à la fin ?

Pourquoi diable faut-il penser que les parents homosexuels seraient des menteurs ? Seraient-ils plus limités intellectuellement que les autres pour persévérer dans ce que vous appelez le mensonge ?

Vous pensez donc que les parents de même sexe n'iraient pas expliquer à l'enfant quand il aura l'âge de comprendre qu'un bébé ne découle que de la rencontre d'une vierge et du Saint Esprit ? ah non pardon ça c'est les cathos. Qu'un bébé n'arrive qu'après la rencontre de deux gamètes sexuelles, l'une masculine, l'une féminine. Vous pensez sérieusement que les parents de même sexe vont mentir ?

Ou alors pensez-vous que les enfants élevés dans ces couples seront plus stupides que vos enfants et ne comprendrons rien à la sexualité et à la reproduction ?

Honnêtement tant qu'on continuera à associer sexualité, sentiments et reproduction, il y a de fortes chances pour qu'on obtienne exactement le résultat inverse de celui recherché.

Parce que oui si vos questions sont étonnantes, elles n'en révèlent pas moins sur vos positions quant à la sexualité des hommes et des femmes.

La sexualité n'est pas l'apanage des hommes. Les femmes aussi aiment avoir des relations sexuelles (seules, avec un homme ou une femme ...). Le désir appartient aux deux ! La jouissance aussi.

La sexualité n'a pas pour unique but la reproduction.

Et le mariage n'a pas pour unique but la fondation de la famille. Si on allait plus loin dans ce débat, pourquoi ne pas exiger que soient dissous les mariages de couples qui n'ont jamais eu d'enfants et qui ont passé l'âge d'en avoir !

Après tout si le mariage est fait pour fonder une famille et une famille étant selon vous: "un papa, une maman et un enfant" ... ceux qui n'en n'ont pas ne devraient pas avoir accès à l'institution maritale ? Si ? Alors pourquoi pas les homosexuels ?

En quoi les homosexuels sont-ils si différents de vous pour que vous refusiez qu'une personne née libre et égale à vous en droits et en devoirs, ne puisse pas devenir adulte avec les mêmes droits et devoirs que vous ?

Sont-ils dénués de conscience ?

Sont-ils des animaux ?

Sont-ils des invertébrés ?

Sont-ils des fougères ?

Non alors je vais vous rappelez ce magnifique article : 

Article premier

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Sont-ils, au regard de ce texte qui rend caduque l'article du Code Civil sur le Mariage, des non-humains ?

Où est passé votre esprit de Fraternité, valeur fondamentale de toute les religions ?

Et en guise d'épilogue, et ce sera ma dernière question : Exigez donc le mariage de vos prêtres puisqu'ils discourent sur la famille, famille qu'ils n'ont pas, mariage qu'ils ne vivent pas.

PLS

PS : vous pouvez partager cet article.

Vous pouvez critiquer cette article, uniquement après avoir répondu à cette question : qu'est-ce qui diffère un homosexuel de vous à part son orientation sexuelle qui n'est de toute façon pas votre affaire.