Déjà j'ai rajouté une catégorie, 36-15 My life, parce que bon Général c'est bien mais ça concernait un peu tout le monde et tout le monde (mais une autre partie) n'avait peut-être pas envie de lire les aventures de ma vie trépidante de maman au foyer qui selon les standards admis par l'INSEE ne fout rien du matin au soir, c'est bien connu, la maman au foyer ... fout rien.

Déjà des nouvelles du régime, parce que c'est bien de dire qu'on en fait un, genre j'avais pas pris de bonne résolution depuis ... ? En fait en réfléchissant bien, je crois que j'en avais jamais pris, ça sert à rien, on les tient jamais.
Bref, c'est bien ... mais voila, faut s'y tenir, et puis faut partager les résultats. Parce que le résultat est là.
Premier pallier franchi.

Déjà faut bien voir une chose, je n'ai pas fait le Dukan de manière stricte, non par manque de volonté, mais parce qu'en semaine 2 et 3 les enfants m'ont cumulés grippe et gastro et que si je l'avais fait strictement, j'aurais été plus malade qu'eux. Comme j'ai été la seule à ne rien attraper, et que c'est quand même moi la garde-malades, fallait que j'assure un minimum.
Ca plus le stress de deux ou trois choses, je me suis permise de craquer, mais de façon raisonnée, et le week end majoritairement.
En grande sportive, vous imaginez aussi que me mettre sur le vélo elliptique est une gageure, mais je me force à perdre mes 30 min à pédaler au moins 2 fois par semaine, je sais faudrait plus, mais ce sont des minutes que je ne peux pas perdre en ce moment (2 livres à venir à gérer, corriger, deux nouvelles à écrire, les enfants, la cuisine, la maison... et tout le reste...)
Je suis pas non plus une acharnée de la balance et pour me peser je n'ai que la Wii Board, ça limite, parce que pour ce faire, il faut allumer la machine, installer la planche, et ça prend du temps - comment ça je suis une grosse flemmarde ? - bref, j'ai du me peser 4 fois en 6 semaines.
Par contre je mesure tous les tours possibles, du cou aux chevilles, et là les résultats sont flagrants ! -10cm de tour de taille !
Donc premier pallier atteint ! Le premier pallier, c'était descendre sous la barre des 60kg.
Aujourd'hui je me suis pesée, et je vous rappelle j'avais commencé à 64kg. Je suis à 59 !
Je suis évidement très contente de moi.

Prochain pallier : descendre sous les 55kg. En sachant que le poids que j'aimerai atteindre est mon poids d'avant grossesses : 52kg.
Petite explications, parce que certains pourraient penser que c'est un but irréaliste. J'ai eu deux enfants, mais pas comme la majorité des femmes, j'ai eu ma fille en 2005, j'ai pris 25kg, si au début de ma grossesse j'ai pris 1kg par mois comme il faut, à partir du 6ème mois, je me suis mise à grossir beaucoup, j'ai pris 20kg en 3 mois ! J'étais devenue boulimique, je mangeais, non pas par faim, mais pour me remplir. Je ne culpabilisais pas, en fait je m'interdisais de culpabiliser, en me disant que c'était pour le bébé. Et je vous raconte pas les dégâts sur mon corps, ma peau et mon moral.
Je suis sortie de la maternité avec mon bébé et je pesais 70kg.
Je me suis mariée 4 mois après la naissance de ma fille, je pesais alors 67kg. J'allaitais alors je perdais pas vraiment.
Et la bonne nouvelle est venue me cueillir 2 semaines après le mariage : j'étais à nouveau enceinte. En fait je l'étais déjà au mariage, de 2 semaines.
Bref j'allais avoir un autre bébé. Et il est né en 2006, exactement 1 an et 9 jours après sa sœur.
Pour cette grossesse je n'ai pris que 10kg. Mais c'était pour moi déjà énorme.
Quand mon fils est né je pesais 78kg.
J'avais l'impression d'être difforme.
J'ai une ossature minuscule, j'ai des toutes petites mains, quand je fais le tour de mon poignet avec mes doigts, mon pouce dépasse la première phalange de mon majeur ( tour de poignet : 15cm).
Mon plus gros souci c'est pas forcement les kilos, mais là où ils se logent.
Une femme grossit généralement des seins, des hanches, des cuisses, prend une jolie culotte de cheval et des bras.
Moi je prends du dos, de l'estomac et du ventre. Mes jambes n'ont pas bougé, mes bras un peu, mais je n'ai plus de taille et moi qui aime les petits hauts un peu près du corps, c'est juste immonde.

Vous imaginez donc que c'est pas vraiment par coquetterie que je veux retrouver ma ligne d'avant, mais parce que psychologiquement, le corps que je vois dans le miroir n'est pas mon corps et ça me perturbe.

Donc je vais continuer, maintenant je sais que lorsque j'aurais atteint les 55kg, je me poserai la question de ma motivation. Je sais aussi que ces 4 kilos ne vont pas être aussi faciles à perdre que les 5 premiers. Je me laisse jusqu'à fin mars, (au pire mi-avril) pour l'atteindre. Après ... si je me sens encore très motivée, j'essayerai de descendre à 52, sinon j'arrêterai là.

Et pour vous montrer le résultat... la jolie robe trouvée ce jour...

DSC_1251IMGP1371


Avant (octobre 2010)  / Après (février 2011)

Bon je vous fais pas un dessin, la différence se voit.
Même moi j'avoue j'en suis surprise.

Bon allez je file... je vais manger.

Péné